Le Glossaire de la Fiduciaire et de la Comptabilité en Suisse

Le Glossaire de la Fiduciaire et de la Comptabilité en Suisse pour enfin comprendre et communiquer avec sa fiduciaire.

Parlez-vous votre fiduciaire ?

Parler le langage de sa fiduciaire en Suisse est difficile pour plusieurs raisons. Fiduciaire signifie confiance entre les personnes. Le language et la parole sont les liant de la confiance, ce glossarium vous permettra de comprendre et d'échanger avec votre partenaire de confiance.

Premièrement, le domaine de la fiduciaire et de la comptabilité utilise un jargon technique et complexe. Les termes comme "amortissement", "consolidation" ou "provisions" sont spécifiques et souvent incompréhensibles sans une formation adéquate.

Deuxièmement, la réglementation suisse en matière de fiscalité et de comptabilité est particulièrement complexe et varie en fonction des cantons. Les lois fiscales, les exigences comptables et les normes financières sont détaillées et changent régulièrement, nécessitant une veille constante.

Troisièmement, les fiduciaires manipulent des concepts financiers avancés et des stratégies d'optimisation fiscale qui peuvent sembler ésotériques pour les non-initiés. Enfin, la précision requise dans les documents comptables et financiers impose une rigueur et une exactitude que les termes courants ne suffisent pas à exprimer. Cela crée un fossé entre les professionnels du secteur et les clients, qui peuvent se sentir perdus face à tant de technicité. Cette complexité et cette technicité exigent souvent l'accompagnement d'un professionnel pour être correctement comprises et appliquées.

Ce Glossaire est donc utile est vous permettra de l'utiliser à souhait en fonction de vos besoins.

Chez Fiduciaire Genevoise, la fiduciaire de référence dans le canton de Genève, nous avions à cœur de préparer le premier glossaire pour parler avec sa fiduciaire.

Action : Titre de propriété représentant une fraction du capital social d'une société. Les actionnaires détiennent des actions et exercent des droits tels que le droit de vote en assemblée générale et le droit aux dividendes.

Amortissement : Répartition du coût d'un actif sur sa durée de vie utile. En comptabilité, l'amortissement permet de refléter la perte de valeur d'un actif dans les comptes annuels.

Assemblée générale (AG) : Réunion des actionnaires d'une société anonyme, où ils prennent des décisions importantes, telles que l'approbation des comptes, l'élection des membres du conseil d'administration et la distribution des dividendes.

Audit : Examen systématique et indépendant des livres comptables, des états financiers, des documents et des opérations d'une organisation pour s'assurer de leur exactitude et de leur conformité aux normes et règlements en vigueur.

Bilan : Document comptable qui présente la situation financière d'une entreprise à une date donnée, en listant ses actifs, ses passifs et ses capitaux propres.

Bourse : Marché où se négocient les titres financiers tels que les actions et les obligations. La Bourse suisse est la SIX Swiss Exchange.

Bénéfice : Résultat positif obtenu lorsque les revenus d'une entreprise dépassent ses dépenses.

Budget : Plan financier détaillant les recettes et les dépenses prévues d'une organisation sur une période donnée, généralement une année.

Capital social : Montant des apports en numéraire et en nature faits par les actionnaires ou les associés lors de la création de l'entreprise, représentant les fonds propres de l'entreprise.

Comptabilité : Processus de tenue des comptes d'une entreprise, consistant à enregistrer toutes les transactions financières afin de produire des états financiers. Le compte est bon !

Consolidation : Processus de combinaison des états financiers de plusieurs entités d'un même groupe afin de présenter une vue d'ensemble de la situation financière et des performances du groupe.

Conseil d'administration : Organe de direction d'une société anonyme, élu par les actionnaires, chargé de superviser la gestion de la société et de prendre des décisions stratégiques.

Compte de résultat : Document comptable qui présente les revenus et les dépenses d'une entreprise sur une période donnée, permettant de déterminer le bénéfice ou la perte nette.

Caisse de pension : Institution qui gère les fonds de retraite des employés, assurant la capitalisation des cotisations pour garantir les pensions de retraite.

Certification : Processus par lequel un auditeur ou un expert-comptable atteste que les états financiers d'une entreprise sont conformes aux normes comptables en vigueur et qu'ils donnent une image fidèle de la situation financière.

Dividende : Part du bénéfice distribué aux actionnaires d'une société en fonction du nombre d'actions qu'ils détiennent.

Dette : Obligation financière qu'une entreprise doit rembourser, résultant de prêts ou d'autres formes de crédit.

Déduction fiscale : Montant que les contribuables peuvent soustraire de leur revenu imposable pour réduire le montant de l'impôt à payer.

Dépenses d'exploitation : Coûts engagés par une entreprise pour mener à bien ses activités courantes, telles que les salaires, les fournitures, et les services.

Document comptable : Ensemble de registres, de pièces justificatives et d'états financiers utilisés pour enregistrer et présenter les transactions financières d'une entreprise.

Exercice comptable : Période de temps pour laquelle une entreprise prépare ses états financiers, généralement d'une durée d'un an.

État financier : Document présentant la situation financière, les performances et les flux de trésorerie d'une entreprise. Les principaux états financiers sont le bilan, le compte de résultat et le tableau des flux de trésorerie.

Expert-comptable : Professionnel de la comptabilité, certifié pour tenir, auditer et conseiller sur les comptes d'une entreprise.

Évaluation d'entreprise : Processus de détermination de la valeur économique d'une entreprise ou de ses actifs.

Transmission d'entreprise : Voir l'article.

Etablissement stable : Un établissement stable est désigné comme étant «une  installation  fixe  d’affaires  par  l’intermédiaire  de  laquelle  une  entreprise  exerce tout ou une partie de son activité.» (Art. 5 Modèle de convention OCDE). Les établissements stables sont notamment des succursales, des sites de direction, des sites de fabrication, des ateliers, des points de vente, des représentations permanentes et des sites miniers ou de construction.

Fiduciaire : Entreprise ou professionnel offrant des services comptables, fiscaux et administratifs aux entreprises et particuliers. En Suisse, les fiduciaires jouent un rôle crucial dans la gestion financière des entreprises.
Voir notre article sur le rôle de la fiduciaire en suisse: https://fiduciaire-genevoise.ch/blog/quels-sont-les-roles-des-fiduciaires-en-suisse

Flux de trésorerie : Mouvement des liquidités (entrées et sorties) d'une entreprise sur une période donnée.

Fiscalité : Ensemble des lois et règlements relatifs à la perception des impôts et des taxes par l'État.

Facture : Document commercial émis par un vendeur à un acheteur, détaillant les biens ou services fournis et le montant dû.

Gestion de patrimoine : Service financier destiné à optimiser et protéger les actifs d'un individu ou d'une famille, incluant la planification fiscale, les investissements et la succession.

Goodwill : Valeur immatérielle d'une entreprise, correspondant à la différence entre sa valeur marchande et la valeur comptable de ses actifs nets. Il peut refléter des éléments tels que la réputation, les relations clients et les droits de propriété intellectuelle.

Grand livre : Registre comptable où sont enregistrées toutes les transactions financières d'une entreprise, classées par compte.

Holding : Société dont l'objet principal est de détenir et gérer des participations dans d'autres entreprises.

Impôt sur le bénéfice : Impôt prélevé sur les bénéfices réalisés par les entreprises.

Impôts : Voir l'article

Investissement : Acquisition d'actifs financiers ou réels dans le but de générer un revenu ou une plus-value à long terme.

Inventaire : Liste détaillée des actifs, des passifs et des stocks d'une entreprise, réalisée à une date donnée.

Intercantonalité : L'interdiction de la double imposition intercantonale signifie qu'une seule et même personne ne peut être imposée par plusieurs canton pour le même élément fiscal (par ex. le salaire) et pour une même période (art. 127 al. 3 Cst.) Le sujet s'applique aux sociétés et aux personnes physiques.

Journal : Registre comptable où sont enregistrées chronologiquement toutes les transactions financières d'une entreprise.

Juridiction : Pouvoir ou autorité d'une instance judiciaire ou administrative à appliquer et interpréter la loi dans une zone géographique ou un domaine spécifique.

Liquidité : Capacité d'une entreprise à satisfaire ses obligations financières à court terme. Une liquidité élevée signifie que l'entreprise dispose de suffisamment de ressources financières rapidement mobilisables.

Liasse fiscale : Ensemble de documents comptables et fiscaux que les entreprises doivent déposer auprès des autorités fiscales chaque année.

Mandat fiduciaire : Contrat par lequel une personne (le mandant) confie à une fiduciaire (le mandataire) la gestion de ses affaires financières ou administratives.

Marché financier : Lieu où se rencontrent l'offre et la demande de capitaux, incluant la bourse des valeurs, le marché des changes et le marché monétaire.

Marge brute : Différence entre le chiffre d'affaires et le coût des ventes, représentant la rentabilité de base d'une entreprise.

Normes IFRS (International Financial Reporting Standards) : Normes comptables internationales destinées à harmoniser la présentation des états financiers à travers le monde.

Note explicative : Informations complémentaires fournies dans les états financiers pour clarifier certains éléments, telles que les méthodes comptables utilisées, les détails des dettes et des engagements.

Obligation : Titre de créance émis par une entreprise ou un État, représentant une dette à long terme. Les détenteurs d'obligations perçoivent des intérêts et sont remboursés à échéance.

Optimisation fiscale : Stratégie légale visant à réduire la charge fiscale d'une entreprise ou d'un individu par l'application efficiente des lois fiscales.

Passif : Ensemble des dettes et obligations financières d'une entreprise, inscrites au bilan.

Plan comptable : Liste structurée des comptes utilisés par une entreprise pour organiser ses enregistrements financiers.

Provision : Montant comptabilisé dans les comptes pour couvrir une dépense future probable mais incertaine quant à son montant ou à sa date d'échéance.

Produit : Revenus générés par une entreprise à travers ses activités principales, tels que la vente de biens ou de services.

Quorum : Nombre minimum de membres ou d'actions représentées nécessaire pour que les délibérations et les décisions d'une assemblée générale soient valides.

Résultat net : Solde du compte de résultat après prise en compte de tous les produits et charges, y compris les impôts. Il représente le bénéfice ou la perte de l'entreprise sur une période donnée.

Réglementation : Ensemble des règles et lois applicables aux entreprises, aux marchés financiers et à la fiscalité.

Rapport annuel : Document publié chaque année par une entreprise, comprenant ses états financiers, un rapport de gestion, un rapport d'audit et des informations sur ses activités et sa gouvernance.

Réserve : Partie du bénéfice non distribué aux actionnaires et conservée par l'entreprise pour renforcer ses fonds propres ou pour financer des projets futurs.

Ressources humaines : Ensemble des services et procédure autour de la gestion du personnel en entreprise.

Recherche et développement : Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la recherche et le développement expérimental (R-D) englobent les activités créatives et systématiques entreprises en vue d'accroître la somme des connaissances – y compris la connaissance de l'humanité, de la culture et de la sociétés. La comptabilisation des dépenses de R&D dépend de plusieurs facteurs et diffère suivant le référentiel utilisé.

Salaire : Voir notre article sur le salaire en suisse. Voir l'article

Société anonyme (SA) : Forme juridique d'entreprise où le capital est divisé en actions, détenues par des actionnaires qui ne sont responsables qu'à hauteur de leurs apports.

Le guide complet de la création d'entreprise : Voir l'article

Subvention : Aide financière accordée par l'État ou une autre institution pour soutenir une entreprise ou un projet spécifique.

Succursale : Établissement secondaire d'une entreprise, n'ayant pas de personnalité juridique distincte de celle de la maison-mère.

Solvabilité : Capacité d'une entreprise à honorer ses dettes à long terme.

Tableau des flux de trésorerie : État financier présentant les mouvements de trésorerie d'une entreprise sur une période donnée, répartis en flux d'exploitation, d'investissement et de financement.

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) : Impôt indirect prélevé sur la consommation de biens et de services, calculé sur la valeur ajoutée à chaque étape de la production et de la distribution.

Voir notre article sur la TVA : Voir l'article

Trésorerie : Ensemble des liquidités disponibles d'une entreprise, incluant les fonds en caisse et sur les comptes bancaires.

Trésorerie : Ensemble des liquidités disponibles d'une entreprise, incluant les fonds en caisse et sur les comptes bancaires.

Valeur comptable : Valeur d'un actif telle qu'elle est inscrite dans les livres comptables, correspondant généralement à son coût d'acquisition diminué des amortissements et des provisions.

Valeur liquidative : Valeur nette des actifs d'un fonds d'investissement divisée par le nombre de parts en circulation, utilisée pour évaluer la performance du fonds.

Vérificateur des comptes : Professionnel chargé d'examiner et de certifier la régularité et la sincérité des comptes d'une entreprise.

Warrant : Option d'achat ou de vente d'un titre financier à un prix prédéterminé, avant une date d'échéance.

XBRL (eXtensible Business Reporting Language) : Langage informatique destiné à la communication électronique des données financières et comptables, facilitant l'analyse et l'échange d'informations.

Yield : Taux de rendement d'un investissement, exprimé en pourcentage du montant investi. Il peut s'agir du rendement d'une action (dividende par action) ou d'une obligation (coupon annuel).

Zone franche : Zone géographique où les entreprises bénéficient d'avantages fiscaux et douaniers pour encourager l'investissement et le commerce.

Conclusion

Ce recueil offre une vue d'ensemble des termes essentiels utilisés dans le domaine de la fiduciaire et de la comptabilité dans le canton de Genève et en Suisse. Ce glossaire sera aussi édité dans d'autres langues.

La compréhension de ces concepts est cruciale pour les professionnels et les entreprises cherchant à naviguer efficacement dans les complexités financières et fiscales du pays. En Suisse, la rigueur et la précision des pratiques fiduciaires et comptables contribuent à la stabilité et à la transparence du système économique, faisant de ce pays un centre financier de renommée mondiale.

Vous souhaitez rejoindre le groupe Fiduciaire Genevoise ?

Nous répondons à vos questions et vous accompagnons pour intégrer vos activités avec nos services.